I Canti di Maldoror

                               (Les Chants de Maldoror)
   


1984.

Adaptation de l'oeuvre de Lautréamont.  Choréographie et mise en scène. Durée 3 h 30.






   
Un quadragénaire fait le point sur sa vie pour en comprendre le sens. Il se révèle chaotique, irritant, insaisissable, bouleversant.

La pièce est le "récit" de l'activité d'une conscience qui se confronte, de manière implacable, avec sa partie la plus claire comme la plus obscure.

La pièce comprend texte et danse, classique et moderne.



xc

    K. Naimi (au centre) durant les répétitions.

                                                                                           Images de la représentation

   


   














                                                                                                                          xc







En savoir plus livre 3  ici












CONTACT